La musique du Musée, cependant, ne s'est pas contentée de rester à l'intérieur des frontières de Rio de Janeiro, entamant un processus d'expansion en 1998, toujours avec un énorme succès public, des salles pleines, des habitués et le soutien des médias imprimés et électroniques, et c'est déjà une réalité dans São Paulo (Museu da Casa Brasileira, depuis le 07/04/02), Belo Horizonte (Museu Histórico Abílio Barreto, depuis le 28/06/02), Brasília (Memorial JK, depuis le 04/04/02), Florianópolis (Museu Histórico de Santa Catarina - Palácio Cruz e Souza), Curitiba (Museu Oscar Niemeyer), Porto Alegre (MARGS), Tiradentes (Museu Padre Toledo) et Niterói (Solar do Jambeiro).

 

Avec l'expansion à Paris, la série devient internationale. Il a également produit, avec le plus grand succès, Musique au Musée-Musée de Montmartre-Paris, donnant un timbre international à la Série. En 2006, il a organisé le 1er Festival International de Harpes à Rio de Janeiro, également avec le plus grand succès se répétant en 2007 dans la version II et déjà plus grand avec 33 harpistes de 25 pays, succès public et médiatique et maintenant dans sa 12e version après succès continus du III au XI RioHarpFestival.

 

En 2006, il a donné un concert mémorable du pianiste Nelson Freire au Matriz de Santo Antonio à Tiradentes, célébrant le 9e anniversaire de la série, mais avant de commencer son incursion dans le domaine universitaire, la promotion au Conservatoire brésilien de musique de la 1ère réunion de l'entrepreneuriat dans l'environnement musical réunissant plus expressif dans la musique brésilienne (auteurs, critiques, entités, musiciens) ainsi que les étudiants discutant des nouvelles directions de la musique classique au Brésil.

À partir de 2007, il s'étend au nord-est: monastère de São Bento et Palácio da Aclamação (Salvador), Biblioteca Epiphaneo Dórea (Aracaju), musée historique de Sergipe (São Cristóvão), musée de l'image et du son (Maceió), Centro Culturel São Francisco (João Pessoa), Musée de la ville de Recife - Forte 5 Pontas (Recife) et Église São Pedro (Olinda). Il s'étend également à Minas Gerais, Ouro Preto (église Santa Efigênia), Tiradentes (Centre culturel Yves Alves), São João del Rei (église N.Sa. das Dores (chapelle Santa Casa Chapel) et Barbacena (église N.Sa. do)) Rosário) et à l'intérieur de Rio de Janeiro: Niterói (Museu do Ingá), Paraty (Museu de Arte Sacra, Igreja de Santa Rita), Paulo de Frontin (Fazenda Todos os Santos), Petrópolis (Musée impérial), Vassouras (Fazendas São Fernando, Boa Sorte et Santa Eufrásia).

 

Toujours en 2008, il y a eu une expansion de son incursion internationale, des concerts au Portugal (Lisbonne, Santarém, Alcobaça, Aveiro et Porto), en plus de la République tchèque (Prague) et des États-Unis (New York et Washington) en plus de la tenue du I Young Musicians -Music Competition au Museum dont le lauréat a reçu une subvention de 93 000 dollars de l'Université James Madison, Virginie (États-Unis) et la III Meeting of Entrepreneurship in the Musical Area, à l'UFRJ School of Music.

 

Pour 2009, en plus de cette expansion, il y a aussi des musées et des églises à Salvador, Aracaju, São Cristóvão - le 4. la plus ancienne ville du Brésil, Maceió, João Pessoa, Recife et Olinda, Natal, São Luiz, Belém et Manaus, dans la version Musique du Museu Norte / Nordeste et poursuivre les initiatives victorieuses précédentes.

EXPANSION